Télécharger Tous les CNC, E3A, Centrale–Supélec, Mines-Ponts et CCP




Les concours communs polytechniques (CCP) sont des concours d’entrée dans certaines écoles d'ingénieurs françaises. Ils sont ouverts aux élèves de classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) et à des étudiants de licence. Cependant, les écoles accessibles ne sont pas les mêmes selon la provenance des élèves.

Le concours Centrale–Supélec est, avec ceux de Polytechnique-ENS-ESPCI, de Mines-Ponts et du concours communs polytechniques l’un des concours pour l'entrée dans les écoles d'ingénieurs françaises (habituellement surnommées « grandes écoles »).

Le concours Mines-Ponts est, avec ceux de Polytechnique-ESPCI-ENS, Centrale-Supélec et du concours communs polytechniques, l’un des concours pour l'entrée dans les écoles d'ingénieurs françaises (habituellement surnommées « Grandes Écoles »). Il a été créé en 1970. Il est ouvert aux élèves de Classe préparatoire aux grandes écoles et de L2 (cependant les écoles accessibles ne sont pas les mêmes selon la provenance des élèves).

En France, le Concours e3a est un concours commun d'accès à certaines écoles d'ingénieurs. Il est ouvert aux élèves des classes préparatoires scientifiques. Ce concours a été créé par l'École nationale supérieure d'arts et métiers (Arts et Métiers ParisTech) et par l'École spéciale des travaux publics, du bâtiment et de l'industrie (ESTP). Le Concours E3A organise des épreuves écrites communes. En ce qui concerne l'oral, chaque école ou groupe d'école organise ses propres épreuves orales. Ainsi les écoles du groupe Archimède se divisent en 3 catégories, les écoles dites du "concours A", celles du "concours P" (correspondant aux écoles du réseau Polytech), ces deux sous groupes organisent chacun un oral commun, et les écoles organisant leurs épreuves orales individuellement (ENSIL, ENSTIB, IDC).

Le Concours national commun d'admission aux grandes écoles d'ingénieurs (CNC) est un concours marocain organisé chaque année en mois de mai au profit des étudiants de la 2e année des classes préparatoires, couramment appelée "Maths Spé" (Mathématiques spéciales), et ce pour l'admission dans les grandes écoles d'ingénieurs marocaines ou assimilées. Les épreuves se déroulent pendant une semaine dans les différents centres des classes préparatoires du pays pour les candidats inscrits au Maroc et un centre international à Paris pour les candidats étrangers.

Télécharger 

Note 1 : Merci d'aimer notre page Facebook en cliquant ici.
Note 2 : Pour recevoir de nouveaux articles, abonnez-vous à la newsletter du blog dès à présent !
Note 3 : Si vous avez trouvé cet article intéressant, merci de participer à sa diffusion en utilisant les boutons de partage situés à gauche.
Cordialement ... 01sup.com